Charloun Rieu
Collège
Saint Martin de Crau Tél : 04 90 47 02 22
 

Les éco délégués


Le Guide de l’éco-délégué


Le guide s’adresse aux éco-délégués collégiens. Il leur propose un plan et des pistes précises pour agir avec leur classe et les autres éco-délégués du collège : tri des déchets, organisation de covoiturages, jardin partagé ...


 


Qu’est-ce qu’un éco-délégué ?


Un éco-délégué est un élève de collège ou de lycée élu pour un an par ses camarades pour représenter leurs attentes en termes de développement durable. Les éco-délégués élus travaillent en collaboration avec plusieurs référents de leur établissement (professeurs, chef d’établissement, gestionnaire, conseillers principaux d’éducation…).



Quel est le rôle d’un éco-délégué ?


Le rôle de l’éco-délégué est d’informer et sensibiliser ses camarades sur des problématiques liées au développement durable en les impliquant dans des projets pour lutter contre le changement climatique. Il est d’abord le représentant de ses camarades avant d’être un acteur : il ne met pas en place des actions tout seul mais motive ses camarades à agir avec lui.


Son objectif est d’être le lien entre ses camarades et les référents de l’établissement dans lequel il se trouve pour réaliser des actions concrètes durant l’année. Il doit aussi veiller à transmettre les bons gestes et réflexes écologiques.
Les 4 missions essentielles de l’éco-délégué :


L’éco-délégué a un rôle clé pour permettre à son collège de réaliser des actions écoresponsables. Il devient à la fois :


 Un relai de connaissances, d’informations, d’actualités auprès de ses camarades. Il transmet les idées des élèves aux instances du collège et il informe les classes des projets auxquels elles peuvent s’associer.
 Un ambassadeur en représentant ses camarades lors de différentes réunions. Il représente aussi son collège lors d’événements locaux, régionaux ou nationaux.
 Un décideur et un moteur dans la mise en place d’actions. Il informe tous ces camarades grâce à des campagnes de communication (affiches, articles dans le journal du collège, articles pour le blog ou le site internet du collège, tranmission d’information sur les réseaux sociaux...).
 Un garant des actions menées en participant aux enquêtes et aux évaluations des projets.


 


Pourquoi faut-il agir pour la planète ?


Depuis de très nombreuses années nous puisons dans les ressources naturelles de la planète pour produire les biens que nous consommons au quotidien. Ces ressources naturelles sont aujourd’hui en train de s’épuiser : cela est due à nos modes de vies qui ne sont pas durables.


En effet on constate qu’il y a de plus en plus d’habitants sur terre qui ont davantage de besoins et de demandes. Pour satisfaire tout le monde, la production de biens augmente et nécessite plus de matière première, plus d’énergie et rejette des gaz à effets de serre. Nous possédons de plus en plus d’objets que nous gardons moins longtemps et nous produisons par conséquent plus de déchets. Notre mode de vie consomme beaucoup d’énergie pour nous permettre de nous chauffer, de pratiquer des activités, de nous déplacer et de transporter ce que nous achetons.


Cette surconsommation a des conséquences sur l’environnement : les émissions de gaz à effet de serre entrainent des perturbations climatiques, les énergies fossiles s’épuisent, l’accumulation des déchets nuit à la qualité de l’eau, de l’air et des sols et menace la biodiversité et des tensions se créent face à l’inégale répartitions des ressources.


Des actions sont possibles pour rendre nos modes de consommations plus respectueux de l’environnement et cela commence par l’adoption des bons gestes au quotidien. Nous pouvons agir seul ou en groupe et proposer des idées d’actions à mettre en place à la maison, au collège ou au lycée.


 


Comment agir pour la planète au collège ?
 


Les éco-délégués n’agissent jamais seuls. Pour réaliser des projets et passer à l’action, ils ont besoin d’être entourés et soutenus. De nombreuses actions peuvent être effectuées individuellement et d’autres en groupe. M ta Terre vous propose des exemples d’actions pour agir pour la planète au collège.
Adopter des éco-gestes


Au collège, au lycée, dans la rue ou à la maison, il est important d’adopter un comportement respectueux de l’environnement. Réaliser des petits éco-gestes au quotidien de façon individuel a des effets positifs sur la planète.


Parmi les bons gestes, on retrouve :


 consommer des fruits et légumes de saison ;
 ne pas jeter ses déchets par terre (papier, mouchoir, mégot, emballage plastique…) ;
 prendre des douches rapides ;
 aérer sa chambre, les pièce de sa maison, sa salle de classe ;
 trier ses déchets ;
 prendre une gourde pour remplacer les bouteilles en plastique.


Retrouvez tous les bons gestes pour protéger la planète
Éviter le gaspillage alimentaire


Aujourd’hui plus de 30 kg d’aliments sont jetés à la poubelle par an et par personne dont 7 kg de produits encore emballés ! Lutter contre le gaspillage alimentaire est essentiel pour préserver la planète car notre alimentation a un impact important sur l’environnement : 1/3 de nos émissions de gaz à effet de serre (GES) proviennent de nos assiettes au travers de la production, de la distribution et de la consommation de nourriture.


Réduire le gaspillage alimentaire passe d’abord par des comportements individuels. Au restaurant scolaire comme à la maison il est essentiel de :


 se servir en fonction de son appétit ;
 ne prendre qu’un morceau de pain et se resservir si besoin ;
 proposer aux autres ce que l’on ne veut pas manger.


Collectivement, il est possible de mener des actions anti-gaspillage au collège comme par exemple en installant un espace de « troc » des aliments encore emballés que l’on ne souhaite pas consommer ou encore d’élaborer un gâchimètre pour le pain.
Réduire les déchets


En moyenne un français produit 568 kg de déchets par an. Parmi ces déchets, plus des 3/4 n’ont pas leur place dans nos poubelles. De nombreux déchets peuvent être valorisés en étant triés, compostés ou apportés aux bons endroits pour être recyclés.


Au collège, en vous rapprochant de vos éco-délégués, vous pourrez mettre des actions en place pour réduire les déchets et apprendre à les valoriser :


 organiser un troc pour échanger des objets ;
 proposer l’installation de poubelles de tri ;
 mettre en place un compostage pour les déchets du restaurant scolaire et les déchets verts.


Limiter le plastique au quotidien


Bien que très utile dans notre vie quotidienne, le plastique non recyclé ou laissé dans la nature pollue énormément. Parfois, son utilisation peut être évitée (plastique à usage unique).


Pour prendre conscience de son utilisation au quotidien, vous pouvez dresser la liste (télécharger la fiche enquête) de tous les objets en plastique jetable qui vous entoure et noter si son utilisation est indispensable ou s’il pourrait être remplacer par un autre objet sans plastique.


Vous pouvez aussi ramasser les déchets plastiques que vous voyez au sol : en ville, à la campagne, à la plage, à la montagne…


Retrouvez plus d’informations sur le plastique sur le site de Fondation Tara Océan


 


Des actions inspirantes dans des collèges
Partager


 Une brigade « anti-gaspi » :


Des élèves de 3ème du collège René-Descartes de Châtellerault (Vienne) se sont engagés pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans leur restaurant scolaire. Ils ont mis en place plusieurs projets comme la création de menus par les élèves. Grâce à un sondage sur Pronote, ils ont demandé à leurs camarades ce qu’ils aimeraient manger au restaurant scolaire pour qu’il y ait moins de restes dans les assiettes. La « brigade anti-gaspi » a aussi fabriqué un bac à compost : ils récupèrent les déchets alimentaires pour en faire de l’engrais. Les élèves sont allés encore plus loin dans leur lutte contre les déchets en organisant un troc alimentaire. Dans un bac, les élèves déposent les fruits ou aliments emballés qu’ils ne veulent pas manger pour que d’autres camarades puissent en bénéficier.



Le potager des « Z’Astucieux » :


Le groupe des éco-délégués du collège Jean-d’Arc-Saint-Apais de Fontainebleau (Seine-et-Marne), « les Z’Astucieux » ont créé un potager pour y faire pousser des légumes de saisons. Ils y ont aussi installé un hôtel à insecte ainsi que des composteurs.
Un arbre à vent :


Thomas, élève du collège de Reuil-Malmaison (Hauts-de-Seine) a construit en cours de technologie un arbre à vent pour recharger les portables. Son arbre fonctionne comme une éolienne et transforme le vent en énergie.



Une ruche au collège :


Les élèves du collège Val-Du-Guy à Avesnes-Le-Comte (Pas-de-Calais) s’occupent et observent les abeilles qui travaillent dans les ruches de leur établissement. Un bon moyen de se sensibiliser à la vie des insectes et la préservation de la biodiversité.



Un bac de compost :


Dans un collège de Nouvelle-Aquitaine, aidés par l’association « Compost-âge », des élèves et leur professeur de SVT ont mis en place le compostage des déchets organiques du restaurant scolaire. Les élèves « conseillers en tri », à l’origine du projet, se sont relayés à la desserte du self pour conseiller les autres élèves sur le tri des plateaux.



Un hôtel à insectes :


Le collège Jean Bullant (Île-de-France) a fabriqué un hôtel à insectes dans la cours. L’objectif est d’attirer les insectes utiles au jardin dans un refuge conçu pour les protèger des prédateurs. Les insectes présents dans l’hôtel peuvent se nourrir des plantes présentent dans le jardin à proximité, qui constitue « le restaurant de l’hôtel ».

Collège Charloun Rieu – rue des Galoubets - 13310 Saint Martin de Crau Tél : 04 90 47 02 22 – Responsable de publication : Mme Lorenzetti
Dernière mise à jour : vendredi 27 novembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille