Charloun Rieu
Collège
Saint Martin de Crau Tél : 04 90 47 02 22
 

Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable


Objectif 14 : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable


 


La gestion prudente de cette ressource vitale mondiale est un élément clé pour un avenir durable. Cependant, à l’heure actuelle, les eaux côtières se détériorent continuellement à cause de la pollution et l’acidification des océans a un effet de confrontation sur le fonctionnement des écosystèmes et de la biodiversité. Cela a également un impact négatif sur la pêche artisanale.


Les aires marines protégées doivent être gérées efficacement et dotées de ressources suffisantes, et des réglementations doivent être mises en place pour réduire la surpêche, la pollution marine et l’acidification des océans.


 Faits et chiffres
 Cibles
 Liens


 Les océans couvrent les trois quarts de la surface de la Terre, contiennent 97% de l’eau de la Terre, et représentent 99% des espaces de vie disponibles sur terre en volume
 Plus de trois milliards de personnes dépendent de la biodiversité marine et côtière pour subvenir à leurs besoins
 Globalement, la valeur de marché des ressources et industries marines et côtières est estimée à 3000 milliards de dollars par an, soit environ 5% du PIB mondial
 Les océans contiennent près de 200 000 espèces identifiées, mais les chiffres réels pourraient se compter en millions
 Les océans absorbent environ 30% du CO2 produit par les humains et atténuent les impacts du réchauffement climatique
 Les océans sont la plus grande source mondiale de protéines, avec plus de 3 milliards de personnes dépendantes des océans pour leurs principales sources de protéines
 La pêche maritime emploie directement ou indirectement plus de 200 millions de personnes
 Les subventions à la pêche contribuent à l’épuisement rapide de nombreuses espèces de poissons et empêchent les efforts de sauvetage et de restauration de la pêche mondiale et des emplois qui y sont liés, générant 50 milliards de dollars de moins par an pour le secteur de la pêche maritime.
 Selon Ocean Open, les niveaux actuels d’acidité ont augmenté de 26% depuis le début de la révolution industrielle.
 Les eaux côtières se détériorent en raison de la pollution et de l’eutrophisation. Sans efforts concertés, l’eutrophisation côtière devrait augmenter dans 20% des grands écosystèmes marins d’ici 2050.

Collège Charloun Rieu – rue des Galoubets - 13310 Saint Martin de Crau Tél : 04 90 47 02 22 – Responsable de publication : Mme Lorenzetti
Dernière mise à jour : mercredi 27 mai 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille