Charloun Rieu
Collège
Saint Martin de Crau Tél : 04 90 47 02 22
 

Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables


Objectif 11 : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables


 


Les villes sont des plaques tournantes pour les idées, le commerce, la culture, la science, de la productivité, le développement social et bien plus encore. Considérées sous leur meilleur jour, les villes ont permis à leurs habitants de progresser sur les plans social et économique. Le nombre de personnes vivant dans les villes devant atteindre 5 milliards d’individus d’ici à 2030, il est important que des pratiques efficaces de planification et de gestion urbaines soient mises en place pour faire face aux défis posés par l’urbanisation.


Cependant, de nombreux problèmes se posent pour faire en sorte que les villes continuent de générer des emplois et de la prospérité, sans grever les sols et les ressources naturelles. Les problèmes des villes les plus courants incluent le surpeuplement, le manque de fonds pour faire fonctionner les services de base, l’insuffisance de logements adéquats, des infrastructures dégradées et l’augmentation de la pollution de l’air.


Les défis de l’urbanisation rapide, tels que l’enlèvement et la gestion en toute sécurité des déchets solides dans les villes, peuvent être surmontés en permettant aux villes de continuer à prospérer et à se développer, tout en optimisant l’utilisation des ressources et en réduisant la pollution et la pauvreté. Un exemple en est l’augmentation de la collecte des déchets municipaux. L’avenir que nous voulons comprend des villes qui offrent à tous de grandes possibilités, grâce à un accès facile aux services de base, à l’énergie, au logement, aux transports et bien plus encore. La moitié de l’humanité – 3,5 milliards de personnes – vit aujourd’hui dans des villes. Ce chiffre devrait atteindre 5 milliards d’ici 2030.


 95 % de la croissance de la population urbaine mondiale se fera dans des pays en développement dans les décennies à venir.


 883 millions de personnes vivent dans des bidonvilles aujourd’hui et la plupart se trouvent en Asie de l’Est et du Sud-Est.


 Les villes n’occupent que 3 % de la masse continentale mondiale, mais produisent
 plus de 70 % de ses émissions de dioxyde de carbone et consomment entre 60 à 80% de l’énergie mondiale.


 L’urbanisation rapide exerce une pression sur les réserves d’eau douce, les systèmes d’approvisionnement en eau et d’évacuation des déchets, le cadre de vie et la santé publique.


 En 2016, 90 % des citadins respiraient un air insalubre, entraînant 4,2 millions de décès dus à la pollution de l’air ambiant. Plus de la moitié de la population urbaine mondiale était exposée à des niveaux de pollution atmosphérique au moins 2,5 fois plus élevés que les normes de sécurité.


 

Collège Charloun Rieu – rue des Galoubets - 13310 Saint Martin de Crau Tél : 04 90 47 02 22 – Responsable de publication : Mme Lorenzetti
Dernière mise à jour : mercredi 27 mai 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille